Antenne colinéaire

L'antenne colinéaire est dédiée à l'émission/réception de type omnidirectionnel. Elle peut être reconnue comme un alignement de dipôles demi-onde positionnés les uns au-dessus des autres.



Catégories :

Antenne - Composant électrique - Électrotechnique

Recherche sur Google Images :


Source image : xaviervl.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Les essais sur le terrain confirment un gain équivalant à une antenne colinéaire du commerce de 8/9 dBi, par comparaison du champ rayonné en interchangeant... (source : )

L'antenne colinéaire est dédiée à l'émission/réception de type omnidirectionnel. Elle peut être reconnue comme un alignement de dipôles demi-onde positionnés les uns au-dessus des autres. Si ces dipôles ont une alimentation commune en bout, l'antenne colinéaire prend l'allure d'un «cierge» plus ou moins haut. Son gain est proportionnel au rapport de la dimension verticale à la longueur d'onde. Plus ce rapport est grand, plus son diagramme dans le plan vertical est étroit : l'antenne doit alors être montée rigoureusement verticale. La polarisation émise/reçue est la polarisation verticale. En absence d'un réflecteur et d'éléments directeurs comme une Yagi, elle est omnidirectionnelle.

L'antenne colinéaire 2, 4 GHz ISM est utilisée dans les stations d'accueil Wi-Fi. Son gain peut atteindre 15 dBi, hauteur : 2 m. Elle est le plus souvent installée sur un mât d'antenne disposant du meilleur dégagement immédiat sans obstacle proche de même hauteur.

L'antenne colinéaire peut être construite par les wifistes et autres amateurs, en respectant les cotes, dans du câble coaxial 50 ohms. Le gain dépend du nombre de tronçons.

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Antenne_colin%C3%A9aire.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu