Court-circuit

Un court-circuit est la mise en connexion volontaire ou accidentelle de deux points d'un circuit électrique entre lesquels existe une différence de potentiel, par un conducteur de faible résistance.



Catégories :

Électrotechnique

Recherche sur Google Images :


Source image : forum-auto.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Quand deux points d'un circuit électrique se touchent, la résistance à ce niveau de liaison devient particulièrement faible ; le courant dans le circuit augmente énormément. Il peut en résulter une destruction du circuit si ce courant n'est pas arrêté.... (source : energiepropre)
  • Connexion directe, le plus souvent accidentelle, entre les parties ou limites positive et négative d'un circuit, dérivant ainsi certains ou... (source : enceintehifi)
Court-circuit en particulièrement basse tension (12 V/20 A)

Un court-circuit (appelé familièrement «court-jus») est la mise en connexion volontaire ou accidentelle de deux points (ou plus) d'un circuit électrique entre lesquels existe une différence de potentiel, par un conducteur de faible résistance. Il donne naissance à un courant de court-circuit. Les électrotechniciens utilisent souvent le mot défaut comme synonyme de court-circuit, car c'est un défaut de l'isolement électrique qui provoque la naissance d'un arc électrique. On parle aussi de claquage diélectrique de l'air, ou d'un matériau isolant. De même, l'électrotechnicien appellera courant de défaut le courant en un point donné résultant d'un défaut apparu à un autre point du système électrique.

Électrotechnique

Sur un réseau de distribution électrique, les courts-circuits peuvent être catégorisés :

Outre ces caractéristiques, on distingue sur un réseau triphasé les courts-circuits :

Suivant le régime de neutre du réseau (points neutres des transformateurs triphasés mis à la terre directement, via une impédance ou bien isolés), les courants de courts-circuits monophasés peuvent être plus ou moins intenses.

Si un court-circuit se produit sur une ligne non protégée par un disjoncteur, ou bien s'il est éliminé trop lentement, il peut y avoir des conséquences telles que départ de feu, électrocution, destruction des matériels électriques et téléphoniques. Il est par conséquent indispensable de se prémunir contre de tels incidents.

Théorie

Les défauts des dispositifs triphasés sont regroupés en deux catégories : symétriques et dissymétriques.

Un défaut symétrique affecte de manière égale les trois phases. Ce sont les défauts triphasés. Ainsi le calcul du courant de défaut est assez simple car il utilise le schéma unifilaire du réseau. Dans la théorie du calcul des courants de défaut, ce courant se décompose en trois composantes :

Un défaut dissymétrique apporte un déséquilibre entre les phases. Ce sont les défauts les plus habituels. Le calcul du courant de défaut fait appel aux composantes symétriques de la transformation de Fortescue.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Court-circuit.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu