Malgovert

La centrale électrique de Malgovert est localisée à Séez à côté de Bourg-Saint-Maurice. Construite après la Deuxième Guerre mondiale tandis que la France manque d'énergie, elle a été inaugurée par le président de la République Vincent Auriol, en 1953.



Catégories :

Production de l'énergie électrique - Électrotechnique

Recherche sur Google Images :


Source image : haute-tarentaise.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Centrale des Brévières : 233 m de chute au pied du barrage. Centrale de Malgovert, localisée sur la commune de Séez, avec 750 m de chute.... (source : )

La centrale électrique de Malgovert est localisée à Séez à côté de Bourg-Saint-Maurice (Savoie). Construite après la Deuxième Guerre mondiale tandis que la France manque d'énergie, elle a été inaugurée par le président de la République Vincent Auriol, en 1953.
Elle fait partie des installations hydro-électriques de la Haute-Tarentaise comme le barrage du Chevril (ou barrage de Tignes), le barrage du Saut, le barrage de la Sassière, la centrale de La Coche et de nombreuses galeries souterraines qui ont été construites pour acheminer les eaux de petits torrents au barrage du Chevril car le débit de l'Isère qui naît pas loin est trop faible pour alimenter le lac. Certaines de ces galeries alimentent aussi des centrales électriques comme Malgovert.
La centrale de Malgovert est alimentée par une canalisation forcée de 15 km provenant du lac des Brévières, en aval du lac du Chevril, dans laquelle l'eau chute de la montagne de 750 m pour alimenter 4 turbines Pelton qui produisent 300 000 kW. L'eau est ensuite renvoyée à l'Isère.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Malgovert.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu